Marche de l’Opposition, Kimbuta confirme

Congo News n°040 du mercredi 10 Septembre 2014

Marche de l’Opposition, Kimbuta confirme

Vital Kamerhe, Bruno Mavungu, Martin Fayulu, Jean-Lucien Bussa, Jean-Claude Vuemba et autres sont fixés par la ville. Ils seront dans la rue le samedi 13 septembre 2014 conformément à leur annonce faite à la Paroisse Notre Dame de Fatima.

Comme le 4 août dernier à la Place Sainte Thérèse, dans la municipalité de N’Djili, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango autorise l’Opposition regroupée au sein des Forces Politiques et Sociales pour l’Unité d’Actions de marcher en vue de faire valoir leur ras-le-bol (la convocation par la MONUSCO du dialogue prévu dans l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, exiger la libéralisation des détenus politiques et dénoncer toute tentative de réviser la Constitution en vigueur ou d’en élaborer une nouvelle) contenu dans leur lettre d’information du 4 septembre 2014 adressée au Chef de l’exécutif provincial. La pression interne sur Joseph Kabila, de ne pas toucher à la Constitution pour un quelconque maintien au pouvoir, prend d’autre tournure.

Si sur le plan extérieur, des voix continuent à se lever pour fustiger la manière avec laquelle Kabila tient mordicus à se maintenir au pouvoir en touchant à la Constitution ou en dotant la République d’une nouvelle Constitution ouvrant ainsi la voie à la quatrième République, la pression interne ne baisse pas à l’Opposition comme à la Majorité Présidentielle.

La lettre d’information adressée à Kimbuta signée par les représentants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, de l’Union pour la Nation Congolaise et de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement en dit long contre toute tentative de réviser la Constitution.

Avec la série des marches que l’Opposition dans son ensemble regroupée au sein des Forces Politiques et Sociales pour l’Unité d’Actions compte entreprendre, rien n’est gagné d’avance par la Majorité Présidentielle qui mijote le passage en force de la révision constitutionnelle. Autre aspect de la marche des Opposants, c’est l’itinéraire.

Des Opposants ont fait savoir au Gouverneur de la ville de Kinshasa que la marche du samedi 13 septembre partira de la Gare centrale de Kinshasa à la Place Victoire, dans la commune de Kasa-Vubu en passant sur la même avenue (Lire en fac simulé en bas de l’article la lettre des opposants à Kimbuta).


Mozer Marone

 



11/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 251 autres membres