APPEL DU COMBATTANT DE LA LIBERTE JACQUES MATANDA ma-MBOYO KUDIA KUBANZA, PRESIDENT AD INTERIM DE L'UDPS - LE PEUPLE, UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL POUR LE PEUPLE CONGOLAIS.

1 Jacques Matanda.jpg

 

2 Jacques Matanda.jpg

 

APPEL DU COMBATTANT DE LA LIBERTE JACQUES MATANDA ma-MBOYO KUDIA KUBANZA, PRESIDENT AD INTERIM DE L'UDPS - LE PEUPLE, UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL POUR LE PEUPLE CONGOLAIS.

Concerne : l'UDPS - le Peuple ou la célébration d’une loyauté politique,

Pour mieux illustrer les enjeux politiques sous-jacents à mon Appel “UDPS-le Peuple” survenant à un moment des plus décisif de l'avenir de la mouvance “UDPS”, Patrimoine des 33 années de la lutte du Peuple congolais pour la réconciliation nationale et de la restauration d’un Etat de droit démocratique en République Démocratique du Congo et à toutes fins utiles j’ai choisi de placer ce propos sous le signe des Saintes Ecritures de saint Matthieu 7, 15-20 proclamant : «… Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups ravisseurs... C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits sera coupé et jeté au feu… »  
                                                 
En effet, sans craindre d'être démentit, j'ose témoigner que je suis l’un de ceux à qui, le Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba avait eu à faire part, in tempore non suspecto de son point de vue sur la question de sa succession politique. A ce sujet le président Etienne Tshisekedi wa Mulumba n’avait jamais cessé de faire savoir que le Peuple congolais était le seul et unique habilité à designer le Leadership qui allait lui succéder. En effet, si et seulement si le Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba avait voulu qu'il en soit autrement, il aurait, et depuis longtemps déjà procéder, avec la solennité requise, a la désignation et à l'installation de son successeur.

De ce qui précède,- le Peuple congolais adhérant à l'UDPS ne pourra jamais laisser quelconque  individu ou groupe d'individus le loisir d’abuser impunément de son martyre et de sa bonne foi en lui imposant purement et simplement un usurpateur en lieu et place du Docteur Etienne Tshisekedi wa Mulumba, Président national de l'UDPS qui en 2010 s'était limité à établir le constat selon lequel “l'UDPS est désormais en morceaux” !.

Aussi, seuls les “fruits politiques” à produire par les uns et les autres des “leaders politiques” en présence dans notre Parti, l'UDPS, amèneront le Peuple congolais à faire librement, démocratiquement et dans la transparence le choix du plus digne et du plus méritant successeur de cet exceptionnel baobab qu'est “Etienne Tshisekedi wa Mulumba.” Notre partie <<l’UDPS le Peuple>> s’engage à œuvrer en faveur d'un plus grand éveil de la conscience des masses populaires congolaises, soit plus de 75 millions d'hommes, femmes et enfants congolais qui sont la véritable incarnation de l’UDPS et l'Opposition congolaise. Du reste, au plan strictement politique, la plus grande réussite du Chef politique Etienne Tshisekedi wa Mulumba, Président national de l'UDPS et aussi “Chef de file de l'Opposition politique congolaise”, s’appréciera dans les mois et les années à venir, par la capacité de ses plus fidèles lieutenants à faire survivre et à faire prévaloir longtemps encore ses idéaux politiques conformes aux plus profondes aspirations du peuple congolais.
A cet instant précis, l’une des plus importantes préoccupations pour tous et pour chacun devait être celle consistant à rendre hommage à la Divine providence, Dieu Infiniment Miséricordieux, pour la grâce des plus de 83 ans de vie et de sagesse qu’il a accordé à son serviteur, Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Aussi serait t-il impératif de contribuer à promouvoir cette sagesse au niveau des masses populaires congolaises en cultivant en leur sein, l'esprit critique la lucidité et la maturité politique. Ces traits de caractère sont les plus indispensables aux peuples confrontés à toutes sortes de faux et usage de faux, mensonges et manipulations injectées dans le corps social congolais par des prophètes de malheur. En effet, la plus grande joie de ces bourreaux du peuple congolais réside dans la satisfaction qu’ils tirent des pires souffrances du peuple. C'est pourquoi en 2008, un groupe de Compagnons de lutte et moi-même avions pris la juste mesure de ce que nous avions proclamé haut et fort comme étant la mise en péril de l'intégrité physique du Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Hélas à l'époque, seule une infime minorité des élites et cadres de notre parti politique, l’UDPS avait compris et fait droit à notre prise de position politique pourtant judicieuse. Cependant, 6 années plus tard c’est le plus grand nombre qui a fini par partager notre thèse soit par honnêteté intellectuelle ou encore à la suite des humiliations infligées par le « Prince ». D’une part dans ce contexte global dominé par l’excellent constat politique établi jadis par Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba, faisant savoir que “l'UDPS est désormais en morceaux”, et d’autre part prenant en compte ma qualité de l'un des plus constants, des plus dignes et des plus loyaux des lieutenants politiques du Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba, j'ai levé l’option politique de lancer le présent Appel visant la  mise en œuvre de la dynamique politique <<UDSP le Peuple>>. Cette démarche est d’essence stratégique, préventive et conservatoire en vue d’assurer le meilleur gage de bonne fin. J’ai  par la même occasion procédé à mon auto-proclamation en qualité de “Président national intérimaire de l'UDPS le Peuple.”   

 Au niveau Interne et à ce stade initial de la gestion des activités de notre organisation politique, “l'UDPS le Peuple”,  le premier semestre (Janvier-Juin 2015) devrait être consacre à la mise en œuvre en extrême urgence d’un processus de concertation mettant en présence les élites et cadres politiques de la grande <<Mouvance UDPS>> partageant la même vision pour l’avenir de notre parti.

Au niveau des relations avec les autres forces politiques et organisations de la société civile congolaise œuvrant à l’intérieur et à l’extérieur de notre pays, il y a extrême urgence à voir notre Mouvance UDPS entamer un processus d’ouverture politique. Il s’agira d’entamer et de mener à bonne fin la mise en commun des diverses ressources les plus adéquates et indispensables à l’érection d’une plateforme  des stratégies et d’actions devant concourir à l’éradication, sans délais, du système de gouvernement anti peuple congolais en place en République Démocratique du Congo.    
                                                                                      
Fait A Washington DC, le 15/12/2014

Pour UDPS Le Peuple
Le Président national intérimaire

Jacques MATANDA ma-MBOYO KUDIA KUBANZA



15/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 247 autres membres