LE GRAND RECIDIVISTE KONGO ZACHARIE BADIENGILA ALIAS NE MUANDA NSEMI DANS TOUTE SA SPLENDEUR DE JALOUSIE ET DE MENSONGE CONTRE SON PROPRE LIEUTNANT PAPY MANTEZOLO, LES VERITES DEVOILEES

Kongo Dieto 0001

LE GRAND RECIDIVISTE KONGO ZACHARIE BADIENGILA ALIAS NE MUANDA NSEMI DANS TOUTE SA SPLENDEUR DE JALOUSIE ET DE MENSONGE CONTRE SON PROPRE LIEUTNANT PAPY MANTEZOLO, LES VERITES DEVOILEES

Le MESSAGE DE LE NOUVELLE GENERATION

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme reconnait la liberté de pensée et d’opinion à toute personne, à tout peuple

RETABLIR LA VERITE SUR LES MENSONGES DE NE MUANDA NSEMI

  1. Avant l’indépendance, le Kongo Dieto était un bulletin d’information utilisé par le Parti Politique ABAKO afin d’informer les Bakongo de tout ce qui se passait. Ainsi, personne (aucun Mukongo) ne peut se prévaloir la paternité de Kongo Dieto.
  2. Muanda Nsemi a écrit un Kongo Dieto où il cite le nom de Mantezolo et voici donc la vérité. Muanda Nsemi peut injurier ou diaboliser une autorité politique, religieuse, un cadre pour les Adeptes de BDK c’est bien, mais lorsqu’on répond à cette injure, à cette diabolisation, on devient un Démon, Kabu dia Nkaku. Après avoir lu les trois Kongo Dieto me concernant, j’ai beaucoup réfléchi et reçu plusieurs conseils des membres, des cadres de la Diaspora de ne pas répondre au risque de fragiliser de nouveau l’organisation en difficulté et donner l’occasion à nos adversaires de nous diviser davantage. Mais, ayant une personnalité et une carrière politique à préserver, je me suis senti dans l’obligation de rétablir la vérité car la vérité reste la vérité, même si c’est un politicien ordinaire qui la dit, mais le mensonge reste le mensonge même si c’est un Ntumua Nzambi, un politicien teinté de spiritualité qui le révèle. Prière de me comprendre.
  3. C’est vrai que j’ai fait les Sciences Infirmières à l’ISTA Kisantu. Il est aussi vrai que j’ai fait le Droit à l’Université Libre de Kinshasa où j’ai décroché une Licence en Droit Public avec distinction. C’est également vrai que j’ai été dans l’Eglise Branham comme beaucoup parmi les adeptes qui sont venus des églises coloniales pour accepter les enseignements et adhérer dans Bundu dia Kongo.
  4. Munada Nsemi prétend que le Muanda qui est en lui, l’a dit que le régime m’a laissé passer aux élections de 2011 pour devenir Député National afin que je sois proche de lui et de réussir à l’empoisonner. Dans le Kongo Dieto intitulé « QUI SUIS-JE ? » 2ème partie, Muanda Nsemi avait prophétisé en disant à Kiembukusua, un ancien Député National de Songololo, qu’un jour un jeune garçon te battra (Muana fioti wuna kufuisa nsoni) et curieusement, ce Muanda en lui change de version et dit aujourd’hui que Mantezolo a été élu parce qu’il est au service du régime de Kabila.
  5. J’ai suivi Muanda Nsemi et je l’ai beaucoup aimé jusqu’au jour où j’ai découvert tout récemment qu’il couchait avec Lubondo depuis le mois de Mars 2016. Voilà où débute mon péché accentué par mon refus poli de ne pas organiser ce mariage honteux comme l’exigeait le Chef (Cfr Kongo Dieto 2857). Mais Nkaka a nié devant moi qu’il ne couchait pas avec Lubondo, pendant que sa femme ne voulait voir Lubondo à la maison. Après chaque transgression de la loi divine par un grand être, un Ntumua, l’esprit le quitte, et je me suis rappelé qu’un jour Ne Muanda Nsemi m’a dit : « Honorable Mantezolo, je suis doté spirituellement de neuf boules qui m’éclairent, ainsi, je ne peux pas coucher avec une autre femme dans ma vie, au risque que ces boules puissent me quitter ».
  6. Aujourd’hui, il a couché avec Lubondo, violant même les principes de Bukongo prêchés par lui-même où l’on exige à l’homme de verser la dot à la belle famille avant d’amener la femme à la maison. Muanda Nsemi, lui, a amené Lubondo dans sa maison le jour où sa femme Sekimina Kongo a quitté sa résidence, après avoir subi une séquestration pendant un mois et demi, tout en voyant impuissamment son fils Nlandu être ligoté par les Minkengo, pour avoir simplement voulu chasser l’enfant de Lubondo de leur parcelle. Mais pour votre information, Lubondo est la troisième femme de ce Monsieur qui n’est pas prêt à s’arrêter car il a écrit un dépliant : Kuela Nganda, Kongo Dieto 2856.
  7. Muanda Nsemi a-t-il encore sa puissance spirituelle ? N’a-t-il pas fait tomber ses boules spirituelles après avoir fait cet acte abominable ? Savez-vous que Muanda Nsemi a été dernièrement béni par un Ngunza venu de Nsona Mpangu ? Mbuta Nsimba, Ngunza de Luwoi et Mbuta Madeka se Selembao le savent. Connaissez-vous l’état de lieu actuel de son sanctuaire ? Fermons cette parenthèse. Voilà pourquoi il est devenu suiviste aveugle de fausses prophéties de Lubondo telles que le 19 Décembre, les Bakongo quittent le Congo Belge si…, Mbuta Matai Muanda, Mfumu Kimbangu et Nelson Mandela sont venus à 6 heures bénir leur mariage ridicule… Je risque de faire couler des larmes sur cette feuille si je continue à énumérer les faiblesses actuelles de notre Grand Maître. D’où je me tais. Dans le Kongo Dieto 2857, il donne les raisons de son divorce avec Yaya Sekimina sa femme. Curieusement au Kongo Dieto 2892, il change de version. Depuis qu’il est tombé avec Lubondo, sa versatilité est sans pareille.
  8. Muanda Nsemi est le grand Diviseur des Bakongo, il ne veut pas partager le leadership Kongo avec les autres leaders y compris avec ses propres étoiles montantes de BDM. Il est jaloux de tout Mukongo qui émerge et cherche à tout prix à le diaboliser. Tel est le cas de ma diabolisation actuelle.

Je n’ai jamais démissionné de BDM, mais plutôt de mon poste de Vice-président, vu mes charges actuelles (Cfr ma lettre de démission au poste de Vice-président sur le net). Mais ce Monsieur haineux veut amener le peuple à croire à ses mensonges et de distiller des choses invraisemblables. En tout cas, tout ceci confirme que l’Esprit Akongo a quitté Muanda Nsemi. Vous êtes sans ignorer que ce même Muanda en lui l’avait révélé que Moïse Katumbi était à Matadi après avoir quitté Brazzaville. Et pourtant, cela n’était qu’un pur mensonge. Comment alors croire à un Muanda qui se trompe ? Allez y comprendre. Aussi affirmé aux mamans de BDK que sa femme Sekemina Kongo est a demandé pardon à Lubondo, et qu’elle a accepté de vivre ensemble. Et ce n’était qu’un autre pur mensonge pour légaliser son mariage de honte. Car Ntumua ne peut pas mentir à ce point.

  1. Le Kongo Central a longtemps compté sur Muanda Nsemi pour la protection des intérêts des Bakongo. Mais il vient de rater le poste de Premier Ministre et plusieurs ministères à cause de son absence au Dialogue, sa peur d’être empoisonné à l’ascenseur, suivant les fausses prophéties de Lubondo, il commence à avoir peur même des pétards des enfants de sa rue pendant les fêtes de nouvel an. Si réellement j’ai voulu l’empoisonner, pourquoi me demander de revenir en lui demandant pardon et m’accueillir ? Non, c’est à lui, s’il est sincère de demander pardon à notre Dieu Akongo pour l’adultère et à Mantezolo pour les mensonges qu’il a écrits. Mamonsono muana muntu le vova mena ma pamba. Kadi Tata Nzambi’a Mpungu ntima katalanga. On peut bien tromper tout le monde sauf sa conscience.
  2. Puisqu’il a parlé du Président Kabila, je publierai sur youtube et les réseaux sociaux, des déclarations de Muanda Nsemi où il dit Kabila peut rester au pouvoir le plus longtemps possible si lui il trouve son compte, et ce n’est pas un problème. Ainsi donc, Muanda Nsemi se bat juste pour ses intérêts personnels et non de la communauté. Il utilise la Communauté comme moyen de pression.
  3. Quelques vérités à ce sujet : lors de notre descente à Luozi, il a demandé le carburant au Président de la République qui l’a donné 20.000 dollars, 50 dollars pour la communication. Après Muanda, il a aussi reçu l’argent mais, je vais vous en parler au prochain numéro. A ce jour, on construit une villa pour Muanda par le régime à Pool Malebo d’une valeur de 215.000 dollars. A chaque fois quand il n’a plus d’argent il fait pression en insultant tout le monde. Au début du mandant de Jacques Mbadu, ce dernier envoyait 30.000.000Fc (trente millions de Francs Congolais), mais dès que ce dernier n’envoyait plus, il est devenu l’objet des insultes et pousser tout le peuple contre lui. Il en est de même pour tous les cadres de BDM qui sont toujours appréciés lorsqu’ils apportent l’argent, mais lorsqu’ils sont absents pendant les moments de crise ils sont objets de diabolisation par le manipulateur des cadres ayant l’esprit faible… A qui le prochain tour ? Malheur à ceux qui comprennent toujours en retard. Muanda Nsemi n’a jamais été reconnaissant.
  4. Muanda Nsemi se permet tout et interdit aux autres de faire ce que lui fait, il a eu à blâmer un cadre de Bundu dia Kongo, Mbuta Mputu qui soutient le mouvement, juste parce que ce dernier s’est marié avec une femme Luba, mais il a autorisé sa fille de se marier avec un garçon Luba en Afrique du Sud et aujourd’hui sa fille aux Etats Unis veut se marier avec un marine américain.
  5. Comment alors comprendre, ce que tu interdis au peuple et toi tu te le permets ? Si les Américains veulent te tuer, comment permettre à ta fille d’épouser un soldat américain ? Le Kongo Dieto intitulé : « Programme à suivre », le Muanda en lui avait dit qu’à la fin 2016, il y aura l’indépendance du Kongo Central, dernièrement il a dit que c’est le 19 Décembre puis le 04 Janvier 2017. Et pourtant, rien ne s’est passé sinon son mariage de honte avec une femme qui a 7 enfants avec plusieurs maris. L’indépendance du Kongo Central est certes réelle et souhaitable. Mais le prophète n’a jamais vécu ses prophéties. Tel a été le cas de la prophétie de Mfumu Simon Kimbangu en 1921 au sujet de l’indépendance qui s’est concrétisée le 4 Janvier 1959 avec l’apport politique de l’ABAKO.
  6. Pour ceux qui peuvent analyser, comprenez que Muanda Nsemi a fait tomber l’épée du pouvoir (mbele ya lulendo) et le futur Kongo Dieto nous le dira. J’ai écrit la résolution de défendre le peuple et vous serez toujours informés afin que nous puissions sauvegarder le Bukongo, la Culture Kongo, la langue Kikongo et les intérêts de la Communauté Kongo.
  7. Baleke babuaka esuki, tumbu kua Bambuta.

Si les jeunes se fourvoient, la faute revient aux âgés.

Muanda Nsemi vient de donner un mauvais exemple aux jeunes mariés bakongo d’introduire de désordre dans leurs foyers. La division au sein de l’église et le parti en se remariant avec une femme, amie à son ex-épouse, contestée par tous les membres et surtout par la diaspora. A tous les adeptes de BDK et BDM, Mfumu Ngunga Kavuatanga, le Chef doit écouter les critiques. N’obéissez jamais au Chef Saint comme un cadavre, sinon un jour il va faire l’adultère avec votre femme légitime et vous allez répondre : ingeta, Ibobo, Ibobo.

 

MANTEZOLO DIATEZUA

Nouvelle Dynamique Kongo

Kinshasa, le 13 Janvier 2017



22/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 252 autres membres